Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-06-15T12:43:42+02:00

Des nouvelles

Publié par Coralina

Me voici rendue à 11SA+3. A priori, petit pois is steel in the place. Du moins, il ne montre pas de signe contraire. J'ai passé un moment sans donner de nouvelles car je suis aussi débordée qu'épuisée actuellement. Le mois de juin pour un prof est une sorte de non-vie, difficile quand on est enceinte. Mais je tiens le coup, il le faut!

Il y a une dizaine de jours, j'ai hésité à me faire arrêter quelques jours. Le week-end, mes douleurs ligamentaires étaient devenues plus présentes et, le mardi venu, c'était du non-stop! Ca m'a forcément interpellée un peu, même si ce n'était en rien similaire à des douleurs de FC. Un mercredi de repos après les cours et tout est passé. Petit pois tire nettement moins depuis, bien que mon ventre s'arrondisse de plus en plus ostensiblement.

Les autres symptômes continuent de changer. Certains se calment: seins très gonflés mais devenus indolores, douleurs plus ponctuelles. D'autres s'accentuent: fatigue parfois insupportable, sensations de malaise/faiblesse/nausée le soir (j'ai remarqué que la faim accentue ce phénomène très désagréable), ventre qui s'arrondit. Tout cela m'amène à en conclure que le risque de nouvelle atroce le 29 commence à sérieusement se réduire.

Pourtant, certains signes révèlent que, si j'arrive à faire fi de mes pires angoisses au quotidien, je ne suis pas encore 100% zen, je n'ai pas dépassé mes traumatismes. Le week-end dernier, nous étions à une fête entre voisins et mon père, si fier, n'a pu s'empêcher de révéler ma grossesse (en même temps, je ne lui avais pas interdit). On m'a donc traitée dignement en tant que femme enceinte: regards tendre sur mon ventre, pronostics, égards en tout genres...Et bien, j'ai détesté ça. Vraiment. Je ne pouvais m'empêcher de penser que tous ces gens auraient une pitié insupportable si petit pois venait à me fausser compagnie. Qu'ils seraient désolés/affligés/compatissant et que, moi qui ai toujours fait mes FC dans mon coin, je le vivrais encore plus mal. Evidemment qu'il est plus probable que notre miracle aille bien que le contraire, mais ces pensées continuent d'apparaître par moments. Je compte les jours avant l'écho (deux semaines pile) et essaie de me "préparer" au pire scenario, même si je sais qu'on n'y est jamais préparée. Je me dis que ça reste possible, que des FC ne se voient pas, que chéri est doté de 98% de zozos atypiques, autant de risques que ça foire, etc etc...J'essaie de me préserver comme je le peux. Je vous rassure, je ne suis aucunement prête à vivre ça et continue de faire confiance au petit miracle.

Voir les commentaires

commentaires

GToch 15/06/2016 13:44

Ces quinze jours vont vite passer ! Surtout avec les surveillances, corrections, commissions... :D
Ici on est au stade le plus ambivalent qui existe : celui où l'on se réjouit de le sentir bouger tous les jours ce qui signe de bonne santé et celui où les mouvements sont tout sauf agréables...
La grossesse est toujours un moment tellement curieux.

Tout va bien se passer j'en suis sûre ;)

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog