Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-07-16T18:37:25+02:00

Début de grossesse: ce que je croyais VS la réalité

Publié par Coralina

Voici un petit comparatif de ce que je pensais/avais lu/ avais entendu sur le début de grossesse, moi, nullipare innocente, comparé à mon vécu durant ces 15 premières semaines:

-Tu seras crevée le 1er trimestre, après ça ira mieux: Vrai! Je me traînais tellement, du premier au 3ème mois, que j'avais du mal à imaginer que, pouf, cet épuisement tenace disparaîtrait du jour au lendemain sitôt la marche du second trimestre franchie. Ca me semblait juste impensable. Je me réveillais fatiguée, rentrais du boulot épuisée et n'étais pas capable de grand chose le week-end. La sieste était devenue ma meilleure amie, peu importaient mes horaires de boulot. Sieste de 20-30 minutes au début, elle a fini à 1 à 2h! Et le soir, je tombais d'épuisement. A partir des 13-14 SA (et de mon arrêt de la progestérone, aussi), ma forme est revenue. Certes, je suis moins endurante qu'auparavant mais nettement plus fringante qu'il y a encore trois semaines!

-Les nausées, un fléau quasi immanquable: Faux! Je n'en ai réellement eu que deux fois, en 15 semaines révolues, donc. Je n'ai JAMAIS vomi. Les deux passages de nausées étaient deux moments très anxiogènes (veille de ma première prise de sang et matin de l'écho), je n'ai donc aucunement douté de leur origine.

-Tu connaîtras forcément les fringales et envies étranges: Faux! Les témoignages qu'on lit ont tendance (un peu caricaturalement, mais pas tant) à se diviser en deux catégories: tu vomis partout ou tu dévores tout (et deviens énorme). Je ne me retrouve finalement dans aucune de ces deux catégories. Pendant le 1er mois, sans nausées pour autant, mon appétit avait considérablement diminué. Mon poids n'a pas bougé d'un iota. Ensuite, mon appétit est revenu à la "normale +" (non, ce n'est pas une variété de serviette hygiénique). J'ai une faim correcte, mange peut-être un peu plus que d'habitude mais n'ai pas de fringales, ne fais ni plus ni moins de repas et n'ai pas d'envies loufoques (juste une petite obsession pour les œufs depuis deux semaines). Au milieu de mon 4è mois, je suis à +2.5 kg (et espère que la sage-femme que je découvrirai mercredi me félicitera).

-Tu seras très émotive, à la larme facile: Vrai et Faux! Emotive, probablement. Certaines choses m'atteignent davantage mais sur d'autres aspects le fait d'être enceinte m'a amenée à relativiser pas mal d'autres choses. Clairement, je ne pleure pas davantage (pourtant, je suis naturellement hypersensible au sens propre du terme), en revanche je souffre de fous-rires irrépressibles et bien plus fréquents qu'en temps normal! Ça a été un de mes premiers symptômes et 15 semaines plus tard, il est toujours fidèle au poste (amenant le chéri à en user avec joie).

-Tu auras très mal aux seins: Faux! Peut-être est-ce dû à mon syndrome pré-menstruel de tous les diables, transformant sans vergogne ma poitrine en monument de douleur dès l'ovulation, mais franchement là c'est le pied! Mon SPM s'est atténué dès le retard de règles et je dirais que vers 7-8SA, je n'avais plus mal du tout! Ma poitrine est gonflée (juste sublime pour une habituée du 80B), striée de veines, mais ni douleurs ni changement de couleur du mamelon. Pourvu que cette trêve dure!

-La progestérone prise par voie vaginale n'a pas d'effets secondaires: Mouaif! Je n'affirmerai pas être anti-progestérone. Ca a été mon seul début de grossesse avec ce supplément et aussi le seul qui a tenu. Peut-être y est-elle pour quelque chose, peut-être pas (vu que j'ai naturellement un très bon taux). Dans le doute, je la considère comme une copine. Mais, à ma grande surprise, très vite après son arrêt, plusieurs désagréments ont miraculeusement disparu et cela coïncide si bien avec l'arrêt que je ne doute guère que ça vienne de là: les tiraillements se sont faits nettement (mais alors vraiment nettement) moins présents. La fatigue s'est envolée. Des maux d'estomac aussi.

-Je pensais que le ventre grossissait régulièrement: Faux! Etant très attentive à ça, je peux désormais affirmer que ma bedaine se développe par "poussées". En général, il stagne deux semaines et, pouf, en trois jours ça pointe plus! Quant à la taille, je suis nullipare donc m'attendais à ne rien voir pointer avant bien 4 mois. Pourtant, nue, il y avait déjà un petit quelque chose à 7 SA. Extérieurement, ma grossesse se voit clairement depuis une bonne dizaine de jours (donc 14 SA et demi, en gros). Le fait que je sois de petite morphologie aide probablement.

-Tu seras très sensible aux odeurs! Faux! Je ne vis pas sans odorat, c'est même un de mes sens les plus développés (avec l'ouïe). Sur ce terrain-là, le fait d'être enceinte n'a rien changé, je ne suis pas hypersensible des naseaux. Les odeurs qui m'indisposaient avant le font toujours et ce qui sentait bon n'a pas changé. Merci petit pois!

-Pause Glamour: tu auras beaucoup de pertes blanches: Faux! Déjà au naturel, je n'en ai pas des masses. La progestérone m'en donnait pas mal mais depuis son arrêt...Retour au naturel! Ni plus, ni moins.

-Pause coquine: ta libido va changer: Vrai! Mais pas dans le bon sens. C'est le calme plat! Et l'entrée dans le second trimestre n'a rien changé! Pourtant, on est très proches avec chéri, aucune tension, je me sens bien, sa libido est au top mais moi...Ben non.

Dans l'ensemble, j'ai conscience d'être privilégiée, mon début de grossesse a été très calme. J'ai eu assez de symptômes pour me sentir enceinte (surtout fatigue et tiraillements) mais suffisamment peu nombreux et faibles pour ne pas que je me sente enceinte ET mourante. Depuis l'entrée dans le second trimestre, moins de fatigue, moins de tiraillements mais estomac plus sensible (quand j'ai faim) et maux de dos (déjà)!

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Mary 20/07/2016 11:12

Je n'ai jamais terminé de premier trimestre et pourtant j'en ai vécu 3 en 6 mois, à chaque fois jusque 8/10SA environ. Ben à chaque fois c'était un peu différent. D'ailleurs là c'est la 3e fois, j'ai toujours ce goût dégueu dans la bouche que j'ai eu à chaque fois, mais moins la nausée et plutôt des soucis d'estomac qui me donnent un peu la nausée quand j'ai faim ET quand je suis repue ^^' Les autres fois je me réveillaisplein de fois toutes les nuits, maintenant ce n'est plus trop le caS. Je fais moins de rêves débiles aussi. Par contre j'ai mal aux reins ce qui n'était pas le cas avant. La progestérone m'a donné des pertes marrons/jauneS. As-tu eu ça aussi? :S J'ai du aller aux urgences ça ressemblait quand même un peu à un saignement.. Depuis je l'avale, mais ça doit pas mal jouer sur mon estomac du coup :( Après tous ces petits désagrément, j'ai appris à les chérir. Tant qu'ils sont là c'est bon signe. Quand mes symptomes ont disparu à 10SA+4 la première fois j'étais ravie... Ahh la naïveté de la nana qui tombe enceinte pour la première fois... (Je galérais tellement à tomber enceinte, j'étais loin de m'imaginer que j'aurais d'autres soucis, gestationnels cette fois. Des bisous !

June 17/07/2016 20:31

LC, attention qu'a 16SA tu es a 3mois et une semaine, pas 4 et demi

Coralina 18/07/2016 16:19

T'inquiète, je ne m'étais pas vexée. ^^ Je compte tellement tout depuis le départ que je sais toujours où j'en suis, lol. Le temps passe vite et lentement à la fois, d'ailleurs! Merci pour l'article.

June 18/07/2016 08:25

Desolee je disais pas ca mechamment d'ailleurs une partie de mon commentaire s'est envolee.

Je disais qu'etant au meme stade que toi exactement j'ai eu un gros stress en lisant ca genre "quooooooi" ... (etant parfois perdue dans mes comptages malgre que c'est bebe 3 ;) ) Puis je me suis raisonnee ^^

Je disais egalement que ton article fais plaisir a lire ;)

Coralina 17/07/2016 21:58

T'inquiète je suis assez à tout compter pour le savoir, si j'ai écrit ca c'est une faute de frappe. Ou bien jai dit être "dans mon 4e mois", logique quand tu passes le stade des 3 mois, tu entames le 4e!

GToch 17/07/2016 12:10

Le ton du blog a vraiment changé, et ça fait bien plaisir, réellement :D
Chaque femme est tellement différente et chaque grossesse également... Si tu fais une douzaine de Pilous, tu pourras réécrire une douzaine de fois cet article, il sera douze fois différent... Certaines choses reviennent identiques ou différemment, d'autres disparaissent pour en laisser apparaître de nouvelles.
Pour la libido digne d'une cuillère à soupe, bienvenue au club ! Et pour ma part, ça a été une constante pour mes 4 grossesses... Snif...
D'ailleurs lorsque j'ai annoncé le + de ma deuxième à mon homme, il n'a eu aucune réaction hormis sa phrase assassine "Tu ne le savais pas avant, ça fait 15 jours que je ne t'ai pas touché" Petite hola, pardon... ;)
Bref c'est comme ça ! Pour mon dernier article en date je me suis lâcher sur un magazine qui prônait "les nouvelles sensations plus longues et plus intenses au second semestre", un déchirement à lire ;)
Au plaisir de continuer à lire de bonnes nouvelles sur ce ton réjouissant :D

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog