Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-09-03T12:40:37+02:00

Reprise du boulot et grossesse

Publié par Coralina

Je la redoutais un peu, cette rentrée, je vous en avais fait part. Le résultat confirme ce qu'on m'avait prédit: c'est dur!

La fatigue, d'abord. J'ai l'impression d'avoir fait un retour en arrière, au 1er trimestre de grossesse, celui où il me fallait un nombre incalculable d'heures de sommeil pour tenir debout et où le moindre effort me faisait retomber en léthargie. Rebelote. Une nuit de 7 heures ne me suffit décidément plus. Qu'elle me manque ma forme habituelle! Là, je me lève, me sens bien, mais dès les 10 premiers kilomètres passés, je peine à rester concentrée sur la route. Je suis déjà crevée.

Les heures devant élèves, en soi, se passent bien. Seulement, je suis incapable de faire cours assise. Je n'y arrive pas. Je reste debout, au mieux adossée au bureau, mobile sans arrêt dans mes classes. Surtout que c'est la rentrée et c'est là que toute notre autorité se joue. Mon message est clair: je vous ai à l’œil et ici on travaille. Je n'arrive pas à transmettre ce message les fesses posées sur ma chaise derrière le bureau. Bébé ne râle pas, il fait sa vie tranquillement, en revanche, une fois trois heures enchaînées à ce train là, je suis au bout de ma vie! Il me faut bien 15 minutes de pause, dans le collège déjà vide, avant de pouvoir m'enchaîner mes 44 km retour. En résumé: quasiment 5 mois de grossesse, je me traîne. J'espère qu'il s'agit avant tout de reprendre le rythme, mais je sais au fond de moi que je n'arriverai pas à me défaire complètement de cette fatigue tenace, légitime venant d'un corps qui fabrique la vie depuis bientôt 5 mois.

Mon congé maternité doit normalement commencer le 3 décembre. Décembre! Si j'avais été employée de bureau, oui, sans souci j'y allais. Mais là, les kilomètres, deux collèges, journées pleines de chez pleines, le stress du métier...J'espère tenir jusqu'aux vacances de Toussaint. J'en serai à 30 SA, ce sera déjà pas mal!

Reprise du boulot et grossesse

Voir les commentaires

commentaires

Justepourtemoigner 05/09/2016 13:28

Bonjour,
Première fois que j'écris en commentaire mais j'ai suivi ton blog depuis le début ou presque; déjà félicitations pour ce beau petit pois :) Et ce message juste pour dire que l'image passe après la vie. J'ai failli perdre mon bébé au même stade parce que "la grossesse n'est pas une maladie", parce que je voulais pas passer pour une "feignasse", parce que des gens comptaient sur moi, parce que neuf mois "c'est long = je vais pas rester assise sur un canapé tout ce temps la"; parce que j'avais pas envie de couter cher à la sécu et j'en passe, si je me mettais en arrêt plusieurs semaines. Plusieurs semaines quoi, moi qui ratait même pas une journée, et pour qui s'arrête même avec la grippe était une infamie!!! (je m'arrêtais que quand je savais que mes collègues auraient pas apprécié que je leur ramène une bonne gastro ou la grippe, sinon je m'écoutais pas). Aujourd'hui, mes enfants sont grands, et franchement, qu'est ce que 9 mois - et là même pas il t'en reste 4! Donc si ça te mine, même sans contractions, n'hésite pas à te faire remplacer, le conseil du jour (je ne suis pas du tout d'accord avec le message du dessus, c'est juste pour équilibre :)). Tant pis si certains se foutent de toi parce que tu es "déjà" en arrêt; s'il y avait un soucis, ces mêmes personnes te diraient quoi? Est-ce que ce sont elles qui pleureraient tous les jours? De mon côté, j'ai tenu le coup le plus possible, jusqu'à ce qu'un jour des contractions régulières me fassent atterrir à l'hopital (j'allais très bien, bébé aussi, mais mon utérus contractait sans que j'y puisse rien!!), j'ai eu un traitement pour les stopper, et la peur de ma vie car bébé non viable à ce stade!!! Et je me suis dis que c'était bien bête, que de vouloir "montrer que" à "xy", ou "me prouver que je pouvais gnin gnin"......... y a PERSONNE à part toi qui te dira de t'arrêter au boulot, alors écoute ton corps et évite d'aller au bout de tes limites si tu peux. Quitte à passer 9 mois sans travailler, ça en vaut la peine (alors juste 4 mois ^^) (perso moi aujourd'hui quand on m'annonce qu'une collègue est en arrêt 3 mois avant le congé mat bah je suis fière d'elle :)); accumuler de la fatigue non stop pour moi ça a été dangereux en à peine un mois, et j'ai fais le trajet de trop un jour (en train pourtant, car je sentais que la voiture était de plus en plus dure à gérer), j'ai même eu énormément de difficulté à revenir chez moi, en train toujours, car l'hopital voulait pas que je reprenne le moindre transport sur 2H de distance à faire, il a fallu tout un traitement avec pauses +++ pour que j'en ai le droit........ (et bloquée une semaine loin de chez moi); bref, tout ça pour dire que la grossesse dans la vie d'une femme est une période éphémère, à l'issue supra importante, et que le regard des autres c'est bien à ce moment là qu'il faut s'en foutre le plus, quitte à passer pour une feignasse, aux yeux des autres, et aux siens; car si jamais il y avait un pépin à trop tirer sur la corde, ce serait potentiellement des regrets plus tard! (la période jusqu'à 32 SA est particulièrement délicate... y a tout un moment ou bébé pourrait être sauvé, mais non sans séquelles parfois, et parfois y prématurité sans même avoir fait trop d'effort, donc si on en fait XXL faut vraiment pas se sentir méga fatiguée car je suis sure qu'il y a des regrets au moindre soucis dans ce mode) Après c'est que mon expérience et mon point de vue, les femmes qui ont la chance d'avoir plein d'enfants (ce que j'aurais voulu mais la nature en a décidé autrement!), ou qui galèrent pas à en avoir peuvent relativiser plus facilement peut être (c'était mon cas à l'époque!) (j'aurais été la première à traiter de chochotte une femme enceinte en arrêt dès le premier mois, jusqu'à ce que j'expérimente la douleur des fausses couche, une GEU, et la perte totale de ma fertilité!). C'est pas à 5 mois de grosses que je me serais arrêté si ça avait fonctionné par la suite, c'est dès le premier mois si je m'étais sentie mal si tôt. Se sentir en harmonie avec son corps n'a pas de prix quand on est enceinte. Bises à toi et prends soi de toi - vous!

Mary 04/09/2016 21:06

Ben moi je dis bravo.
Mon mari à travaillé à l'éducation national au centre des examens, et plusieurs agents à lui se sont mise en arrêt au bout de 1 mois et demi parce qu'elles (et je plaisante pas!) "portaient l'enfant trop bas". WTF. Une autre amie à nous, prof est également enceinte depuis peu de temps et elle ne rentre pas non plus. Moi je vais galérer jusque fin Janvier (donc jusqu'à 8 bons mois), mais je trouve ça normal, c'est le jeu ma pauvre Lucette! Donc comme les profs s'en prennent plein la tronche en ce moment, et que certains en font les frais à cause de ceux qui profitent grave, on oublie que la plupart font leur taff, (et dieu sait qu'il est difficile comme tu le dis, surtout au niveau physique dans ton cas)... bref bravo d'être rentrée! ♥♥♥ Super courageux!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog